Discours des voeux

Discours des vœux du Maire à la population

 

« Mesdames, Messieurs,

Mes chers amis,

2017 fut une année particulièrement mouvementée sur le plan politique. Elle vit l’élection d’un jeune Président de la République, pratiquement méconnu quelques mois avant son élection. Dans la foulée, la Chambre des Députés vit un très grand nombre de ses membres renouvelés. Un tel bouleversement ne s’était pas vu, depuis l’élection du Général de Gaulle en 1958.

Gageons que ce bouleversement soit bénéfique à chacun d’entre nous et particulièrement aux plus démunis.

Il n’est pas facile lorsque l’on est presque à la fin de son 3ème mandat, de présenter ses vœux à toutes les personnes ici rassemblées, de façon originale !

Je resterai donc dans la banalité pour vous dire de façon classique, mais sincère, au nom du Conseil Municipal et de moi-même : Bonne année à toutes et à tous. Que tous nos voeux vous accompagnent dans la réalisation de vos projets, vœux de bonheur et surtout de santé.

Bonne année, aux 24 sections associatives de notre commune. Merci à tous ces bénévoles qui animent notre village, sans compter leur temps. Une nouvelle association, « Premier joueur », vient de se créer. Ce sont des jeunes qui ont formé un groupe de jeux de sociétés classiques. Ils vous invitent à les rejoindre à l’école du Petit Buisson. Vous trouverez tous les renseignement dans notre prochain Mag. Bienvenue à eux.

Je voudrais que nous ayons une pensée plus particulière pour Marie-Laure MARTINEZ, Présidente du Club de Broderie, qui nous a quittés le 23 Décembre dernier. Nous continuerons à broder en pensant à son rire, sa gentillesse, sa disponibilité, son humeur toujours égale.

Mais ne cédons pas à la tristesse et tournons-nous vers l’avenir.

Je soulignerai le travail des membres du Comité des Fêtes de Saint-Germain-Laval qui propose tout au long de l’année des événements festifs. Gageons que pour 2018, les habitants répondent plus nombreux aux rendez-vous !

Longue vie également et souhaitons beaucoup de courage à tous les bénévoles du CCAS qui œuvrent, sans compter leur temps, auprès des personnes en difficultés et de nos anciens.

Bonne année à tous ceux que je vais citer maintenant, en essayant de n’omettre personne :

  • aux équipes enseignantes de nos deux écoles, appuyées de nos ATSEM pour l’école maternelle, qui réalisent un travail remarquable auprès des enfants depuis des années. Les parents ne peuvent qu’être satisfaits des résultats,
  • aux bibliothécaires assistées des bénévoles qui assurent régulièrement, tout au long de l’année, des activités culturelles de qualité, en proposant des animations à tous les enfants des écoles, du centre de loisirs, sans oublier les adultes,
  • aux animateurs du centre de loisirs qui accueillent avec toujours autant d’enthousiasme et de succès, les enfants dans nos services périscolaires (garderies, cantines) et dans les locaux du centre les mercredis et pendant les petites et grandes vacances scolaires,
  • aux agents techniques des différents services (entretien des locaux, restaurants scolaires, services techniques), pour lesquels la tâche n’est pas toujours facile car nous avons besoin d’eux partout en même temps,
  • je n’oublierai pas, bien entendu, de souhaiter une bonne année à nos quatre secrétaires et de les remercier pour leur professionnalisme et leur patience envers des habitants parfois pas toujours très tolérants.

Qu’ils soient tous remerciés pour leur efficacité, leur disponibilité et leur engagement dans notre collectivité au service du public.

Parlons maintenant, puisque nous sommes à mi-mandat, de nos réalisations en investissement sur notre Commune.

Nous avons fait en fonction de notre capacité d’autofinancement, pas bien grande, et des subventions accordées par l’Etat, le Sénat, le Député, la Région, le Département, la CAF, …, je remercierai ici Madame la Préfète, Madame la Sous-Préfète, les élus de la Région, de l’Assemblée Nationale et du Département pour leur aide dans l’aboutissement de nos dossiers.

Avec l’aide de tous ces partenaires, nous avons pu réaliser :

  • la construction du restaurant scolaire à Courbeton,
  • la réhabilitation de l’ancienne mairie (toiture, charpente, huisseries) pour créer une grande salle de mariage et de conseil. Les travaux intérieurs ont été réalisés par nos agents techniques en régie, les plots implantés devant la mairie évitent maintenant des stationnements dangereux et intempestifs sur la rue de Provins, les toitures du local de Couture et de la salle du RASED à l’école de Courbeton ont été rénovées (plus d’inondations lorsqu’il pleut !!), les barrières de sécurité devant le cimetière, devenues obsolètes, ont été remplacées, un parcours de santé dans la Prairie en bord de Seine accueille tous les jours de nombreux sportifs, deux terrains de boules au Stade de Pontville permettront aux beaux jours de se retrouver entre amis pour s’affronter jusqu’à la nuit.

Un gros chantier a été particulièrement bien apprécié des habitants de Saint Pierre. Depuis plus de 10 ans, les parents et les per-onnes âgées nous réclamaient des trottoirs pour la sécurité des piétons, puisque ce lotissement avait été construit à l’époque sans trottoirs, mais juste avec des bas-côtés enherbés et paysagés.

Avec la participation de la Communauté de Communes du Pays de Montereau, que je ne remercierai jamais assez, c’est aujourd’hui chose faite : l’Avenue de l’Ancienne Eglise Saint Pierre et la Rue de la Pièce de la Couture disposent de trottoirs d’1,20 mètre de largeur. Je me permets de rappeler, à cette occasion, que le stationnement sur les trottoirs est formellement interdit.

Ce fut un chantier important et la Commune a pris, à sa charge, le financement de l’éclairage public dans ces deux rues ; et, toujours selon nos finances dans l’avenir, nous prévoyons de rénover l’éclairage public des placettes adjacentes.

Il nous reste cependant un dossier crucial à traiter : la rénovation de notre église, dont le plafond s’écroule au gré des infiltrations d’eau au niveau de sa toiture. Elle est donc fermée depuis quelques années, car son accès est dangereux.

Un diagnostic a d’ores et déjà été réalisé. Notre dossier a été transmis aux services de la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) qui devrait étudier notre cas urgent en 2018…. J’ose souhaiter que ces travaux puissent commencer avant 2020 !!

Voilà notre bilan. Certains diront, c’est peu ; d’autres diront, c’est beaucoup. C’est selon …

Nous avons encore des souhaits et des projets plus ou moins urgents pour notre village, notamment la réfection de nos écoles, mais tout dépendra de nos finances et des aides de l’Etat, de la Région et du Département que nous remercions d’avance pour leurs généreuses dotations, sans lesquelles rien ne sera possible.

Je tiens à mettre à l’honneur plus particulièrement les services de l’Etat qui nous aident au quotidien. Je citerai, tout d’abord, Madame la Trésorière Principale qui veille sur nos finances, puis les services du SDIS et du Commissariat de Police de Montereau-Fault-Yonne. A chaque incident ou accident, ils sont présents et efficaces. Souhaitons-leur de meilleures conditions de travail dans les mois à venir.

Je terminerai en remerciant tous les conseillers municipaux, ici présents. Je leur présente tous mes vœux et les félicite pour leur engagement sans faille et leur collaboration efficace pour le bien-être de notre village.

Pour conclure, je n’emprunterai aucune citation à quelque personnage illustre, je vous dirai simplement :

« Croyons en l’avenir, soyons optimistes !! »

Je vous invite maintenant à partager ensemble le traditionnel verre de l’amitié. »

Histoire de Saint-Germain-Laval
Histoire de Saint-Germain-Laval Saint-Germain-Laval est un village atypique du sud Seine-et-Marne, situé aux confins de la Brie, constitué par la réunion d’une série de hameaux éloignés les uns des autres, autour d’un centre bourg qui lui a donné son nom. Pontville, ...

En 1 clic

Albums photos

Météo

Droits et démarches

Marchés publics

Comptes-rendus

TIPI

Menus

Contact

Pour recevoir toutes les infos de Saint-Germain-Laval

S'inscrire à la NEWSLETTER

Image newsletter