ERDF : le compteur LINKY

Le déploiement du compteur LINKY sur le territoire est une des composantes nécessaires mises en oeuvre dans la loi sur la transition énergétique, qui vise notamment à lutter contre l’effet de serre et le réchauffement climatique.

Ce compteur aidera les consommateurs à mieux maîtriser leur consommation d’électricité et le gestionnaire du réseau à mieux le piloter.

Des essais et évolutions du matériel ont eu lieu durant trois ans sur des communes test afin de mettre au point le système et son déploiement. Les matériels ont donc évolué. Les compteurs ont fait l’objet des contrôles permettant d’affirmer qu’ils répondent aux différentes normes européennes et françaises sur les champs électromagnétiques.

Ce déploiement a fait l’objet d’une loi et l’objectif imposé à ERDF est de remplacer 90 % des compteurs existants d’ici 2021 (la directive Européenne prévoit 80% en 2020). Deux amendements visant à permettre soit aux collectivités, soit au particulier de s’opposer au remplacement des compteurs ont été rejetés.

La collectivité, quelle qu’elle soit, ne peut donc pas s’opposer directement à la mise en place des compteurs sur son territoire. Elle se mettrait dans l’illégalité. De même, elle se met dans une situation qui peut lui être reprochée – lorsqu’elle n’engage pas directement sa responsabilité – si elle demande à ses administrés de refuser les compteurs – car elle devient incitatrice au non-respect de la loi.

Marie-Claude de SAINT LOUP,
Maire

 

 

  Quelques éléments sur les polémiques du nouveau compteur LINKY

Le respect des normes n’est plus aujourd’hui une condition nécessaire et suffisante à l’heure d’Internet, on peut s’en rendre compte tous les jours : téléphone portable, antennes relais, Wifi, CPL (prises internet et maintenant compteur Linky).

 

Difficile pour chacun de démêler le vrai du faux.

L’Etat et ERDF avec les différents organismes de contrôle disent respecter les normes (ce qui est vrai). UFC Que Choisir est maintenant d’accord. Plusieurs associations sont contre : ondes électromagnétiques en particulier, …

Tout ceci montre que : être pour ou contre ce nouveau compteur n’est plus une décision rationnelle, pas plus que le téléphone portable et les antennes relais, la Wifi, les micro-ondes.

 

Ce doit donc être une décision personnelle.

Si le respect des normes ne vous suffit pas : vous pouvez refuser individuellement ce nouveau compteur par lettre recommandée à ERDF.

Bernard AUTHIER,
1er Adjoint au Maire

Histoire de Saint-Germain-Laval
Histoire de Saint-Germain-Laval Saint-Germain-Laval est un village atypique du sud Seine-et-Marne, situé aux confins de la Brie, constitué par la réunion d’une série de hameaux éloignés les uns des autres, autour d’un centre bourg qui lui a donné son nom. Pontville, ...

En 1 clic

Albums photos

Météo

Droits et démarches

Marchés publics

Comptes-rendus

TIPI

Menus

Contact

Pour recevoir toutes les infos de Saint-Germain-Laval

S'inscrire à la NEWSLETTER

Image newsletter