Retour sur la journée des arts créatifs

La troisième édition de la « JOURNEE des ARTS CREATIFS » a tenu toutes ses promesses

Depuis deux années de nombreuses associations ou particuliers passionnés de Saint-Germain-Laval et des communes environnantes ont participé à cette journée d’échanges, de rencontres et de valorisation des activités d’art manuel.

Notre but principal est une présentation des activités associatives pour transmettre la force et la qualité que les bénévoles ont, à partager leurs idées, leur savoir-faire et leur pratique. Trop souvent, elles sont très ou trop méconnues voire inconnues y compris même de la part des habitants des communes !

Nous souhaitons simplement promouvoir leur existence à notre entourage.

Cette année encore, nous avons été très heureux d’accueillir ce samedi 1er avril, à la salle des fêtes de l’Orée de la Bassée à Saint-Germain-Laval, un panel éblouissant de réalisations manuelles très variées :

  • Ghislain et son collègue, fan de meccano ;
  • l’art floral par l’équipe dynamique des « Fleurs Mystérieuses » de la Grande-Paroisse,
  • les photophores et bougeoirs magiques de Coralie ;
  • l’atelier de broderie de notre commune ;
  • un atelier original de déco au crochet ;
  • la dentelle au fuseau de Mmes Pfister et Guérineau, dentellières locales ;
  • l’atelier de peinture local « Lezartistes » exposant leurs réalisations ;
  • les deux clubs d’activités manuelles aux productions remarquables de Châtenay-sur-Seine et Marolles-sur-Seine ;
  • l’atelier de peinture sur porcelaine et sur soie de Varennes-sur-Seine, qui pour sa première participation nous a fait découvrir un art où la dextérité est synonyme de beauté.
  • l’association « Agir pour la Mauritanie » qui a présenté le fruit de sa démarche humanitaire, dont la correspondante 77 demeure à Vernou et dont le président nous avait fait l’honneur de sa présence. Pour tout contact : www.agirenmauritanie.fr

Un des points d’orgue de cet après-midi fut dans un premier temps, le défilé de « mode » des Cousettes de St Germ’, par des couturières transformées pour un jour en mannequin. Elles furent vivement applaudi pour la qualité de leurs travaux. Les commentaires très avertis de Guy donnèrent à ces dames un enthousiasme évident à gérer leur stress devant une foule de connaisseurs. Jacqueline, l’animatrice fut vivement remercié par « ses » couturières et Mme de saint Loup, Maire de Saint-Germain-Laval les honora également ainsi que les participants présents.

Mais le deuxième moment fort de cette troisième journée fut l’anniversaire des 10 ans d’existence du club de broderie de la commune qui avait, pour l’évènement mis les bouchées doubles. La réalisation d’une bannière d’une grande qualité qui demanda des semaines de labeur mit en évidence le travail et l’engagement des membres de ce club.

Le public ne s’y trompa pas et au fil des années les visiteurs sont de plus en plus nombreux, touchés et intéressés par cette présentation d’art créatif.

Les démonstrations présentées au public ont attiré l’attention, la curiosité et parfois l’envie de se lancer dans une activité méconnue qui peut sembler « difficile » au premier abord !

Un vin d’honneur fut servi pour clôturer cette journée dans la convivialité et trinquer en l’honneur de tous les participants, de Marie-Laure Martinez,  présidente du club de broderie et de toutes ses collègues.

L’art est le lieu de la liberté parfaite (André Suarès – 1868-1948, poète, essayiste, critique littéraire, dramaturge français).

 

 

Marinette et Michel Husson

 

Histoire de Saint-Germain-Laval
Histoire de Saint-Germain-Laval Saint-Germain-Laval est un village atypique du sud Seine-et-Marne, situé aux confins de la Brie, constitué par la réunion d’une série de hameaux éloignés les uns des autres, autour d’un centre bourg qui lui a donné son nom. Pontville, ...

En 1 clic

Albums photos

Météo

Droits et démarches

Marchés publics

Comptes-rendus

TIPI

Menus

Contact

Pour recevoir toutes les infos de Saint-Germain-Laval

S'inscrire à la NEWSLETTER

Image newsletter