Voeux du Maire à la population

Mesdames, Messieurs,
Mes chers amis,

Je vous remercie d’être présents toujours aussi nombreux à cette cérémonie de présentation des vœux de la commune, réunion s’inscrivant dans notre tradition où il est coutume de faire le point sur les réalisations de l’année écoulée et de tracer les perspectives de l’année à venir.

Avant d’aller plus loin, je souhaiterais évoquer les attentats perpétrés en 2016 qui ont encore endeuillé notre pays.
Ayons une pensée pour tous ceux qui ont été victimes du terrorisme, mais aussi ceux qui ont survécu et restent marqués dans leur chair, leur esprit ainsi que pour toutes les familles touchées par ces actes meurtriers.
Au niveau du contexte local, j’évoquerai, comme tous les Maires, la baisse des dotations de l’Etat. Mais ce n’est pas l’heure des pleurs et, comme le disait Saint Exupéry « Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible ».
Notre dynamisme et notre motivation restent intacts.

Ne souhaitant pas, pour l’instant et tant que cela sera possible, augmenter la pression fiscale sur nos administrés, nous poursuivrons nos actions sur les axes suivants :

  • Optimiser les dépenses de fonctionnement, mais cela a ses limites,
  • Etaler, dans le temps, les investissements et les gros travaux,
  • Continuer la mutualisation avec les Communes de la Communauté de Communes du Pays de Montereau pour grouper certains achats et contrats.

Vous aurez certainement remarqué tous les travaux d’amélioration que nous avons effectués au sein de notre village et j’espère que ceux-ci ont répondu à vos attentes ; notre souhait étant de rendre notre commune la plus agréable possible et que ces aménagements et infrastructures répondent au mieux à vos besoins.

La première tranche de travaux de la Rue de l’Ancienne Eglise Saint Pierre, financés conjointement par la Communauté de Communes pour le cheminement piétonnier et par la Commune pour la rénovation de l’éclairage public, est terminée.
La 2ème tranche sur la Rue de la Pièce de la Couture sera réalisée au cours du 1er semestre 2017. L’éclairage public des impasses sera réhabilité au cours des années à venir.

La réhabilitation du bâtiment de l’ancienne mairie est terminée. La salle du conseil et des mariages est opérationnelle. La cour rénovée permet l’accès aux personnes à mobilité réduite. La poursuite des travaux de ce bâtiment est prévue en 2017.

Du mobilier urbain a été installé sur les trottoirs longeant la mairie pour éviter le stationnement illicite et dangereux. Le renouvelle-ment d’anciennes barrières sera progressivement réalisé dans l’an-née 2017.

Les problèmes rencontrés par les locataires de la Résidence du Clos Vauban sont réglés ou en cours.
Un chemin piétonnier éclairé a été aménagé entre la résidence et la Rue des Lilas pour la sécurité de tous. La Communauté de Communes devrait réhabiliter en 2017 la rue de la Fontaine Froide entre le groupe scolaire et la Résidence et créer quelques places de parkings extérieurs.
Grâce à notre intervention auprès du bailleur, celui-ci s’est engagé à créer 8 places de parking à l’intérieur de la Résidence dans un avenir proche.

Je vous ai parlé plusieurs fois de l’aide de la Communauté de Communes qui nous a permis et permet de réaliser de gros travaux d’assainissement, de voirie, qui gère nos dossiers d’urbanisme. Elle s’agrandit officiellement grâce à l’arrivée de 7 communes depuis le 1er Janvier 2017 (Voulx, Diant, Montmachoux, Thoury-Férottes, Blennes, Chevry-en-Sereine, Noisy-Rudignon).
Nous nous appellerons maintenant la Communauté de Communes du Pays de Montereau. Bienvenue aux nouveaux élus ici présents.

Enfin, nous continuons notre accompagnement pour le site de Merlange que ce soit pour la Zone d’Activités privée ou la Zone d’Activités intercommunale.
Saluons l’arrivée de l’entreprise Schulman (Ico Polymers, venue de La Grande Paroisse) qui fonctionne désormais dans les locaux de l’ancienne Société Bert et emploie 120 personnes dont 80 sur site.

Parlons maintenant d’un sujet très important dans notre commune : l’école.
Nous constatons une baisse considérable de nos effectifs. Une classe a encore été fermée à la dernière rentrée en élémentaire. Nous avions, en 2001, 400 élèves (élémentaire et maternel confondus), il n’y en a plus que 305 en 2016.

Les services de l’INSEE nous annoncent une population légèrement en hausse au 1er Janvier 2017 : 2.893 habitants. Gageons que les chiffres officiels, suite au recensement de 2016, soient à l’identique.
Malgré tout, notre population vieillit … 290 habitants de plus de 65 ans, soit près de 10 % de notre population totale.
Un travail considérable a été mené par la Commission « Vie scolaire » qui a peaufiné la mise en place de l’aménagement des rythmes scolaires pour 180 enfants.
Pour cette année 2016, nous avons de nombreux retours positifs aussi bien des parents que des enfants. Nous nous efforçons de les améliorer en permanence. Ces activités sont gratuites ; elles le resteront tant que l’aide de l’Etat subsistera.

Quant aux restaurants scolaires, celui de l’élémentaire, dont la construction a tant été critiquée il y a quelques années, accueille en permanence pas moins de 130 enfants en deux services et celui de la maternelle environ 60 enfants en un service. Ces chiffres attestent, malgré la baisse de nos effectifs scolaires, d’un service de qualité.

Après ce bilan de 2016, je peux qualifier cette année passée de positive, surtout après avoir connu des années extrêmement difficiles financièrement. Il faut se souvenir qu’en 2001, lors du 1er mandat, nous étions à la limite de la tutelle avec 3 mois de retard dans le paiement des factures.
A ce jour, toutes les lignes budgétaires sont redevenues saines, et nous pouvons nous féliciter de notre gestion rigoureuse.

Concernant nos perspectives, nous pensons entreprendre le ravalement de quelques bâtiments communaux, dans un ordre qui tiendra compte de leur état, du coût de l’opération et de nos capacités d’investissement.

Le terrain de boules et le parcours de santé, promis depuis des années, sont toujours d’actualité en investissement.

La Communauté de Communes, ayant les mêmes contraintes budgétaires que nous, a prévu, outre une partie de la rue de la Fontaine Froide, la réfection de la Rue de l’Ecole.

Enfin, l’extension du columbarium du cimetière est de nouveau prévue et une subvention au titre de la DETR (Dotation des Equipements des Territoires Ruraux) va être présentée pour 2017 ; j’espère que cette opération sera retenue cette année.

Un énorme dossier suit son cours : la réhabilitation de l’Eglise. C’est un dossier très lourd, vu l’ampleur des travaux. Notre église est fermée depuis près d’une année car la charpente, la toiture sont vétustes et le plafond s’est écroulé. Il est donc urgent de prévoir très rapidement des travaux pour la mettre hors d’eau et sécuriser l’intérieur.
Le permis de construire devrait être délivré courant Janvier et le Conseil Municipal m’a déjà autorisée à préparer les dossiers de demandes de subvention auprès de l’Etat, de la Région Ile-de-France, du Département.
Une souscription publique, par l’intermédiaire de la Fondation du Patrimoine, sera également lancée pour solliciter la participation des particuliers et des entreprises.

Le dernier projet dont je vous avais déjà parlé l’année passée, est la construction du foyer de vie de l’ADAPEI. La construction de ce bâtiment devait débuter fin 2016, mais un important surcoût de travaux dus aux fondations spécifiques à prévoir en a retardé le début. Ce n’est qu’un retard et non une annulation !!

J’espère n’avoir rien oublié dans les réalisations et les projets.

Il me reste maintenant à remercier tous ceux qui s’investissent soit journellement, soit occasionnellement dans notre commune.
Merci aux 23 associations et leurs bénévoles qui proposent une multitude d’activités sportives, culturelles et festives depuis des années et qui progressent de façon remarquable,
Merci à toutes les enseignantes des écoles élémentaire et maternelle qui trouveront toujours une oreille attentive auprès du Conseil Municipal pour réaliser leurs projets,
Merci à Monsieur SAMBRAS, Trésorier, et à ses collaboratrices et collaborateurs dont les conseils et les contrôles sont indispensables à notre bonne gestion,
Merci à nos partenaires financiers (Sénat, Etat, Député, Région, Département, CAF, …) qui nous aident dans nos dossiers de de-mandes de subventions,
Merci à tous les acteurs et partenaires économiques : artisans, commerçants, entreprises, pour l’énergie déployée dans le développement de leurs activités,
Merci aux réseaux de la santé : aux infirmières, aux aides à domicile, au médecin,
Merci à tous les services qui assurent, avec efficacité, notre sécurité au quotidien : je citerai l’aide du Commissariat et celle du SDIS de Montereau avec qui nous avons des contacts de proximité privilégiés,
Merci tout particulièrement à tous nos agents communaux : secrétaires, bibliothécaires, agents techniques, ATSEM, agents d’entretien, animateurs du Centre de Loisirs. Leur tâche n’est pas aisée. A cette occasion, je voudrais que nous ayons une pensée plus particulière pour deux de nos agents qui nous ont brutalement quittés en 2016 : Odile PINEAU et Corinne GUAY-ROUX.
Merci au CCAS et à tous ses bénévoles qui œuvrent pour le bien-être de nos habitants dans la précarité et de nos anciens,
Merci au Comité des Fêtes qui s’investit régulièrement pour organiser des soirées à thèmes dont la réputation a dépassé les limites de la Commune, ainsi que, dernièrement, la venue du Père Noël pour les enfants qui a remporté encore cette année un vif succès,
Merci enfin à l’ensemble des membres du Conseil Municipal qui participe activement à la gestion de la Commune ; sachez qu’ils sont là à votre service et à votre écoute.

Pour finir, je présente mes meilleurs vœux de santé et d’épanouissement pour l’année 2017. Que celle-ci soit plus paisible et pacifique. Qu’elle soit une année de bonheur, une année où la tolérance prendra le pas sur la haine, une année où la lumière prendra le pas sur l’obscurantisme, une année où les plus intolérants trouveront le chemin de l’espérance.

Je vous remercie de votre attention et encore une fois bonne année à tous.

Histoire de Saint-Germain-Laval
Histoire de Saint-Germain-Laval Saint-Germain-Laval est un village atypique du sud Seine-et-Marne, situé aux confins de la Brie, constitué par la réunion d’une série de hameaux éloignés les uns des autres, autour d’un centre bourg qui lui a donné son nom. Pontville, ...

En 1 clic

Albums photos

Météo

Droits et démarches

Marchés publics

Comptes-rendus

TIPI

Menus

Contact

Pour recevoir toutes les infos de Saint-Germain-Laval

S'inscrire à la NEWSLETTER

Image newsletter