PLANNING FAMILIAL 77

Suite aux mesures de confinement mises en place dans le cadre du Covid-19, de nombreuses personnes déjà victimes de violences conjugales se retrouvent pour plusieurs semaines enfermées dans des foyers toxiques, où la violence quotidienne et la fatigue psychologique ne font que croître au fil des jours.

Des femmes, des hommes et de nombreux enfants et adolescents connaissent également cette violence.

L’association départementale du Planning Familial relaie deux campagnes nationales de communication relative aux violences intrafamiliales :

  • #entendonsleurscris – campagne initiée par l’UNICEF et  #Noustoutes
  • Femmes victimes de violence – campagne initiée par le Mouvement Français du Planning Familial

Afin d’informer les femmes, les hommes, les enfants et les jeunes sur les ressources mises en place pour les aider, nous vous invitons à diffuser largement ces affiches.

Il ne faut pas oublier qu’en moyenne, chaque année* :

  • 130 femmes sont tuées par leur partenaire ou ex-partenaire.
  • 21 hommes sont tués par leur partenaire ou ex-partenaire.
  • 25 enfants mineurs sont tués par un de leurs parents.

PERSONNE NE DOIT ÊTRE FRAPPÉ, INSULTÉ, HUMILIÉ. C’EST NOTRE RÔLE À TOUTES ET TOUS D’Y VEILLER !

* Source : « étude nationale sur les morts violentes au sein du couple. Année 2017 », Ministère de l’Intérieur, délégation aux victimes

Histoire de Saint-Germain-Laval
Histoire de Saint-Germain-Laval Saint-Germain-Laval est un village atypique du sud Seine-et-Marne, situé aux confins de la Brie, constitué par la réunion d’une série de hameaux éloignés les uns des autres, autour d’un centre bourg qui lui a donné son nom. Pontville, ...

En 1 clic

Albums photos

Météo

Droits et démarches

Marchés publics

Comptes-rendus

TIPI

Menus

Contact

Pour recevoir toutes les infos de Saint-Germain-Laval

S'inscrire à la NEWSLETTER

Image newsletter