NETTOYONS LA NATURE

Les élèves de l’école de Courbeton ont participé à l’opération « Nettoyons la nature » qui représente un projet éducatif concret permettant de sensibiliser les élèves au devenir des déchets, à la notion de déchet et à la manière dont les humains les considèrent, à l’importance de chaque comportement et plus particulièrement à celui du tri. Il offre une occasion de mettre les élèves en situation de constater l’irresponsabilité de certains comportements humains, d’en mesurer les impacts à court et long terme et de sensibiliser les enfants au respect de la nature.

Cette opération s’inscrit dans les actions liées à l’éducation à l’environnement et au développement durable.

Vendredi 27 septembre dernier, les élèves de l’école, accompagnés de parents d’élèves, se sont rendus dans différents lieux de la commune pour une opération de nettoyage de la nature.

Pendant une heure et demie, les enfants équipés de chasubles, sacs et gants offerts par le parrain de l’opération, ont ramassé de nombreux déchets sur différents sites de la commune : les abords de l’école maternelle, du centre commercial, le City Stade et le bois, les abords du CFA et les bords de Seine.

Les enfants ont méticuleusement accompli leur mission pour la préservation de l’environnement.

Pour aller jusqu’au bout de notre action éco-citoyenne, les gants et les chasubles ont été conservés afin d’être réemployés l’année prochaine.

Les élèves ont été surpris de la quantité de déchets ramassés.

Les élèves de CP, qui ramassaient les déchets autour de l’école, ont constaté qu’il y avait beaucoup de crottes de chiens sur les chemins ou immédiatement à côté.

Ramasser les crottes de son chien n’est pas un acte dégradant. Au contraire, il marque le respect que chaque propriétaire peut avoir pour les autres et l’environnement.

Madame ZINETTI,
Directrice de l’école élémentaire Courbeton

La journée racontée par les CE1 :

Ce matin, nous avons participé à l’opération « Nettoyons la Nature ».
Nous avons mis notre équipement : des gants et une chasuble. Nous avons pris 1 sac poubelle pour 2.

Nous avons commencé à ramasser derrière le bâtiment, autour du City Stade puis nous sommes allés dans les bois.

Nous avons mis dans nos sacs : des bouteilles en plastique et en verre, des canettes, des papiers d’emballages, des feuilles de papier, beaucoup de mégots de cigarettes.
Nous avons aussi ramassé des choses bizarres : une paire de chaussettes, un sac poubelle, une bouquet de fausses fleurs, un manche d’aspirateur, un pot de fleurs cassé, une visière de moto, des morceaux de plâtre, une chaussure, un ballon crevé, une casserole, du fil électrique, un câble, des morceaux de tuyaux…

Nous avons vu également : un moteur de voiture, un pneu, un morceau de trottinette, un vélo cassé, un siège de voiture, un matelas canapé, un fauteuil…

L’école a gardé les gants et les chasubles pour les réutiliser.

Histoire de Saint-Germain-Laval
Histoire de Saint-Germain-Laval Saint-Germain-Laval est un village atypique du sud Seine-et-Marne, situé aux confins de la Brie, constitué par la réunion d’une série de hameaux éloignés les uns des autres, autour d’un centre bourg qui lui a donné son nom. Pontville, ...

En 1 clic

Albums photos

Météo

Droits et démarches

Marchés publics

Comptes-rendus

TIPI

Menus

Contact

Pour recevoir toutes les infos de Saint-Germain-Laval

S'inscrire à la NEWSLETTER

Image newsletter